lundi 6 avril 2009

Le plaisir de correspondre 2006-2008


Depuis dix ans, je fais partie du groupe d'artistes en arts visuels Les Correspondances. Nous venons de réaliser une exposition de groupe à l'ESPACÉMI ( UQO). Pendant près de deux ans, nous avons échangé quelques correspondances visuelles dans un cahier d'artistes. Chacun de nous devait par la suite réaliser une oeuvre.

Ce que je retiens de cette expérience c'est le plaisir renouvelé d'être inspirée par leur univers et leur imaginaire. Récupérer leurs mots, leurs images, numériser, traiter, saisir des bribes et reconstruire des fragments sous forme de collage. Superposer, altérer, dénaturer jusqu'à perdre complètement ma propre identité. Laisser de nouvelles traces, construire une forme de narration, de parcours où l'autre refait sa propre histoire. Ainsi mon voyage reprend une nouvelle direction. Parfois, j'ai l'impression de me perdre, d'autres fois je me sens en parfaite symbiose. Alors naît quelque chose qui me surprend: l'impré-visible. Voyage sans itinéraire où toutes les directions sont permises. L'autre permet cela.

1 commentaire:

Domi a dit…

ça a l'air bien intéressant, cet échange de correspondances visuelles dans un cahier d'artiste. Est ce que c'est réservé aux artistes?